Renault se conforte au Sablar

Créée à cet emplacement même de l’avenue du Sablar en 1971, la concession Renault se rénove peu à peu. La fin des travaux est prévue en octobre prochain. Le site de 15 000 m2 sera alors flambant neuf.

C’était en 1971. Cette année-là, une concession Renault voyait le jour au Sablar, dans l’avenue qui porte le nom même du quartier. Depuis 46 ans, la concession n’a pas changé de site. Mieux, grâce à des travaux de grande ampleur, la concession retrouve peu à peu fière allure.

D’ores et déjà, le hall commercial, dont la superficie a plus que doublé, passant de 300à 700 m2, offre un accueil digne de ce nom. Plus qu’un show-room, c’est un lieu de convivialité où les clients sont immédiatement plongés dans l’univers de la marque. Dans le prolongement, le bâtiment administratif est lui aussi livré. Dans les ateliers, le chantier est encore en cours. En octobre, il sera achevé. Une autre page de l’histoire de la concession commencera.

Les plus anciens se souviennent du grand incendie de 1986 qui détruisit tout. Puis la reconstruction qui suivit et jusqu’en 2012, la succession de différents groupes à la tête de l’établissement. Depuis cinq ans, c’est le groupe Eden Auto qui pilote l’affaire avec, comme directeur d’exploitation Christian Casado. Celui-ci a commencé en 1998, en débutant au sein de l’école de vente de la marque. Vendeur en 2005, chef de vente des véhicules neufs l’année suivante. Depuis 2012, il dirige le site qui emploie soixante-dix salariés dont 15 vendeurs , 12 mécaniciens , 7 carrossiers (1), qui réalise 39 millions de chiffre d’affaires et qui vend 1145 véhicules neufs dont 210 Dacia et 800 véhicules d’occasion aux particuliers.

« Notre zone de chalandise va de Mimizan à Peyrehorade et de Soustons à Tartas, explique Christian Casado. Ici, dans ce site historique pour la marque, nous sommes idéalement placés en centre-ville. Bien sûr il existe des contraintes mais peu au regard des avantages qu’il y a à nous trouver au croisement du centre-ville, des routes de Bayonne, d’Orthez et de Bordeaux. Nous sommes très bien ici. Et je pense d’une manière générale que l’on reviendra peu à peu dans les centres-villes… ».

« Ici au Sablar, dans ce site historique pour la marque, nous sommes idéalement placés »

(1) ainsi que 10 Agents  sur les communes de Mimizan, Escource, vielle St Girons, Léon, Dax, Rion des Landes, Mugron, Baigs en Chalosse, Pouillon, Labatut, Peyrehorade  et bientôt à Soustons ( ouverture 1er  semestre 2017)